Toute l’information du quartier Neudorf - Schluthfeld - Port du Rhin - Musau - Presqu'Île Malraux
Dossier

Les projets urbains en 2019 à Neudorf : constructions, rénovations, réaménagements, …

7 janvier 2019
Reportage

Le Port autonome de Strasbourg, un port urbain

Son implantation jouxtant la ville sur près de 10 kilomètres fait la particularité du Port autonome de Strasbourg. Une ouverture dans la ville qui le confronte à un …

Portrait

Florence Walch, « Je rêvais d’avoir ma propre boutique »

Nous sommes allés à la rencontre de Florence Walch, 40 ans. Cette habitante de Bischheim est l’une des associée gérante de L’épicerie de Lulu, rue de Sélestat à …

événements
Nov
12
lun
Exposition « 1918-1925 : Les Alsaciens, paix sur le Rhin ? » @ Archives départementales du Bas-Rhin
Nov 12 2018 @ 8 h 30 min – Mar 31 2019 @ 17 h 30 min
Exposition "1918-1925 : Les Alsaciens, paix sur le Rhin ?" @ Archives départementales du Bas-Rhin

Du 7 novembre au 31 mars 2019, petits et grands visiteurs peuvent se plonger au cœur de la vie des Alsaciens pendant les années d’après-guerre.
Grâce à un parcours scénographique immersif, qui fait la part belle aux documents d’archives de toute nature (affiches, photographies, films, enregistrements sonores…), et aux dessins d’Anne Teuf, illustratrice de bande-dessinée, l’exposition invite petits et grands à plonger dans la vie quotidienne des Alsaciens qui ont traversé cette période tourmentée de l’Histoire.


  • Informations pratiques :

Aux Archives départementales du Bas-Rhin,
6 rue Philippe Dollinger à Strasbourg
Du 6 novembre 2018 au 31 mars 2019

  • Entrée gratuite.
  • Horaires d’ouverture :
    – du lundi au vendredi de 8h30 à 17h
    – les samedi et dimanche de 14h à 18h
  • Visite guidée gratuite est proposée le 2ème dimanche du mois.

Pour plus d’informations rendez-vous sur : http://1918-1925-lesalsaciens.fr/

Fév
17
dim
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 17 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
18
lun
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 18 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
19
mar
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 19 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
20
mer
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 20 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Immobilier

NEUDORF, Maison avec jardin 6 pièces de 200m² – 515 000€ – (Immoval Neudorf)

Vente

Appartement 3/4 pièces de 76.1m²/95.3m² sol Neudorf – 211 000 € honoraires inclus* – (Immoval)

Vente

Appartement 4 Pièces de 91m² Neudorf – 232 100 € honoraires inclus* – (Immoval)

Vente

Appartement 2 pièces de 53m² – 160 060 € honoraires inclus* – (Immoval)

Vente

Vente T4 91M2 avec 2 balcons Neudorf- 250 000 € – (Groupimmo Neudorf)

Vente

Voir toutes les annonces
Emplois

Stage communication Geteatout

Stage - temps plein

Chargé(e) d’études marketing

Stage au Vaisseau

Employés polyvalents (H/F)

Contrats en BTS alternance, MUC et apprentissage

Voir toutes les annonces
Bons plans

15% de remise sur votre assurance auto chez Allianz Tarek Gareh

Allianz Tarek Gareh

200€ de réduction pour la conduite accompagnée chez Alpha conduite Neudorf

Alpha conduite Neudorf Strasbourg

Votre première livraison offerte sur Marmelade.alsace

Marmelade Alsace

-15% sur le prêt à porter à la boutique Les Idées de Nana

Les idées de nana

10% de remise pour tout nouvel abonnement chez Panza Gym

Panza Gym

Voir toutes les annonces