Toute l’information du quartier Neudorf - Schluthfeld - Port du Rhin - Musau - Presqu'Île Malraux

Événements au Neudorf

Retrouvez l’agenda des sorties, événements, concerts, animations, spectacles du quartier Strasbourg Neudorf – Schluthfeld – Port du Rhin – Musau – Presqu’île Malraux sur L’Offre Neudorf, le site de référence du plus grand quartier de l’Eurométropole de Strasbourg.

Participez, partagez avec l’Offre Neudorf !

 

Nov
12
lun
Exposition « 1918-1925 : Les Alsaciens, paix sur le Rhin ? » @ Archives départementales du Bas-Rhin
Nov 12 2018 @ 8 h 30 min – Mar 31 2019 @ 17 h 30 min
Exposition "1918-1925 : Les Alsaciens, paix sur le Rhin ?" @ Archives départementales du Bas-Rhin

Du 7 novembre au 31 mars 2019, petits et grands visiteurs peuvent se plonger au cœur de la vie des Alsaciens pendant les années d’après-guerre.
Grâce à un parcours scénographique immersif, qui fait la part belle aux documents d’archives de toute nature (affiches, photographies, films, enregistrements sonores…), et aux dessins d’Anne Teuf, illustratrice de bande-dessinée, l’exposition invite petits et grands à plonger dans la vie quotidienne des Alsaciens qui ont traversé cette période tourmentée de l’Histoire.


  • Informations pratiques :

Aux Archives départementales du Bas-Rhin,
6 rue Philippe Dollinger à Strasbourg
Du 6 novembre 2018 au 31 mars 2019

  • Entrée gratuite.
  • Horaires d’ouverture :
    – du lundi au vendredi de 8h30 à 17h
    – les samedi et dimanche de 14h à 18h
  • Visite guidée gratuite est proposée le 2ème dimanche du mois.

Pour plus d’informations rendez-vous sur : http://1918-1925-lesalsaciens.fr/

Fév
17
dim
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 17 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
18
lun
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 18 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
19
mar
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 19 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
20
mer
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 20 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
21
jeu
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 21 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
24
dim
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 24 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
25
lun
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 25 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
26
mar
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 26 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
27
mer
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 27 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Fév
28
jeu
Réalités déplacées @ Le Shadock
Fév 28 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Mar
3
dim
Réalités déplacées @ Le Shadock
Mar 3 @ 14 h 00 min – 19 h 00 min
Réalités déplacées @ Le Shadock

Dans le cadre du cycle Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs

Temps #1 : Planète interdite (anthropocène)
Au rythme des évolutions technologiques, notre environnement et nos modes de vie se modifient. On parle d’ailleurs d’« anthropocène » pour qualifier notre ère depuis que l’écosystème de la Terre est marqué par les activités humaines.
À l’aide des outils du design et de la science-fiction et avec la participation des étudiants du Master Design de l’Université de Strasbourg – page officielle lors d’un atelier encadré par Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard, l’exposition Réalités Déplacées est une invitation à imaginer et à débattre de futurs probables.
Des micro-récits qui impliquent d’interroger l’alimentaire, les ressources naturelles, les changements climatiques, les flux migratoires, les technologies du quotidien, l’éducation ou encore l’économie du numérique par le prisme du projet de design et au regard d’une nécessité d’habiter autrement, d’appréhender d’autres mondes communs et d’autres hospitalités.


Infos Pratiques
Du mercredi 13/02 au dimanche 03/03 aux horaires d’ouverture du Shadok
– Vernissage mercredi 13 février à 19h
– Entrée libre – Tout public
Par les étudiants du master Design de la faculté des Arts et le Laboratoire Accra de l’Université de Strasbourg – page officielle
Commissaires d’exposition Gwenaëlle Bertrand et Maxime Favard
En partenariat avec Maxence Grugier et Le Shadok

Plus d’infos sur le cycle thématique Hier c’était demain : science-fiction et imaginaires collectifs, fil rouge de l’année 2019 au Shadok ⤵️
https://www.shadok.strasbourg.eu/projets/science-fiction/

Mar
14
jeu
Café Astro Strasbourg @ Enastros
Mar 14 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Café Astro Strasbourg @ Enastros

Je vous donne rendez-vous le 2ème jeudi de chaque mois à la boutique d’astronomie Enastros pour parler des mystères de l’Univers autour d’un café ou d’une autre boisson disponible sur place.

Entrée gratuite

Inscription par le site internet de enastros
http://www.enastros.fr/cafeastro

Avr
11
jeu
Café Astro Strasbourg @ Enastros
Avr 11 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Café Astro Strasbourg @ Enastros

Je vous donne rendez-vous le 2ème jeudi de chaque mois à la boutique d’astronomie Enastros pour parler des mystères de l’Univers autour d’un café ou d’une autre boisson disponible sur place.

Entrée gratuite

Inscription par le site internet de enastros
http://www.enastros.fr/cafeastro

Mai
9
jeu
Café Astro Strasbourg @ Enastros
Mai 9 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Café Astro Strasbourg @ Enastros

Je vous donne rendez-vous le 2ème jeudi de chaque mois à la boutique d’astronomie Enastros pour parler des mystères de l’Univers autour d’un café ou d’une autre boisson disponible sur place.

Entrée gratuite

Inscription par le site internet de enastros
http://www.enastros.fr/cafeastro

Juin
13
jeu
Café Astro Strasbourg @ Enastros
Juin 13 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Café Astro Strasbourg @ Enastros

Je vous donne rendez-vous le 2ème jeudi de chaque mois à la boutique d’astronomie Enastros pour parler des mystères de l’Univers autour d’un café ou d’une autre boisson disponible sur place.

Entrée gratuite

Inscription par le site internet de enastros
http://www.enastros.fr/cafeastro

Sep
12
jeu
Café Astro Strasbourg @ Enastros
Sep 12 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Café Astro Strasbourg @ Enastros

Je vous donne rendez-vous le 2ème jeudi de chaque mois à la boutique d’astronomie Enastros pour parler des mystères de l’Univers autour d’un café ou d’une autre boisson disponible sur place.

Entrée gratuite

Inscription par le site internet de enastros
http://www.enastros.fr/cafeastro

Oct
10
jeu
Café Astro Strasbourg @ Enastros
Oct 10 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Café Astro Strasbourg @ Enastros

Je vous donne rendez-vous le 2ème jeudi de chaque mois à la boutique d’astronomie Enastros pour parler des mystères de l’Univers autour d’un café ou d’une autre boisson disponible sur place.

Entrée gratuite

Inscription par le site internet de enastros
http://www.enastros.fr/cafeastro

Nov
14
jeu
Café Astro Strasbourg @ Enastros
Nov 14 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Café Astro Strasbourg @ Enastros

Je vous donne rendez-vous le 2ème jeudi de chaque mois à la boutique d’astronomie Enastros pour parler des mystères de l’Univers autour d’un café ou d’une autre boisson disponible sur place.

Entrée gratuite

Inscription par le site internet de enastros
http://www.enastros.fr/cafeastro

Déc
12
jeu
Café Astro Strasbourg @ Enastros
Déc 12 @ 18 h 00 min – 19 h 30 min
Café Astro Strasbourg @ Enastros

Je vous donne rendez-vous le 2ème jeudi de chaque mois à la boutique d’astronomie Enastros pour parler des mystères de l’Univers autour d’un café ou d’une autre boisson disponible sur place.

Entrée gratuite

Inscription par le site internet de enastros
http://www.enastros.fr/cafeastro